Consulting

Pourquoi faire entrer la philosophie dans les entreprises ?

« À quoi sert la philosophie ? » Cette phrase, ou plutôt cette question, je l’ai entendue de nombreuses fois, et pas seulement dans la bouche néophyte des élèves de terminale que j’ai croisés dans mon parcours d’enseignante. En fait, ce problème, celui de des avantages et de l’utilité du savoir, tous les professeurs l’entendent à un moment donné. À quoi servent les mathématiques ? L’Histoire-géographie ? Le sport ? Il n’y a peut-être que le Français ou l’Anglais qui échappent à cette injonction utilitariste, car des langues, nous en avons toujours besoin, nous autres mortels et êtres de communication. Il y a belle lurette que le concept d’apprendre pour le plaisir d’apprendre n’existe plus dans les écoles de France. Ce plaisir compte peut-être pour une minorité d’élèves, et il revient sans doute à l’âge adulte voire à l’âge de la retraite. Bien malheureux les individus qui ont toujours trouvé de la joie à lire, à se documenter, à regarder des reportages à la télévision par simple curiosité pour des sujets nouveaux ou qui nous passionnent. L’école et l’université sont devenues des pourvoyeuses de diplômes dont l’unique utilité est de nous permettre de 1° trouver une place sociale et une reconnaissance et 2° gagner de l’argent pour survivre. La culture en tant que tel, le savoir pour le savoir, comme « l’art pour l’art » de Théophile Gautier, n’est pas un principe émancipateur dans notre économie de la connaissance. Pourtant, on pourrait, comme Gautier dans la préface de Mademoiselle de Maupin en 1834, déclarer que « Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid. », et affirmer que le savoir comme l’art doit rester dans les limbes d’une pureté éthérée, échappant à toute manipulation technique.

(suite…)

Par Sarah, il y a
Consulting

Ateliers « Dialoguons avec les élus »

– Objectif : Platon, philosophe grec de l’Antiquité classique, a développé le concept de philosophe-Roi. Le gouvernant doit pouvoir être à la fois dans l’action mais aussi dans la réflexion, la pensée. Aujourd’hui, à toutes les échelles de responsabilités, les élus de la nation sont pris dans un jeu contradictoire qui Lire la suite…

Par Sarah, il y a
Consulting

Ateliers « Sens Commun »

– Objectifs : J’accompagne les équipes des organisations dans la co-construction d’une sémantique commune, d’un langage commun autour des idées de valeurs, du vocabulaire interne ou d’objectifs de projets. Pour agir efficacement, il faut pouvoir co-construire du sens sur ce qui est le cœur d’un projet. Celui-ci est souvent désigné Lire la suite…

Par Sarah, il y a
Consulting

L’Atelier pratique du philosophe : la philosophie au service de l’accompagnement au changement et à l’agilité des organisations.

« Quand le vent du changement se lève, certains construisent des murs, d’autres des moulins à vent. » Proverbe chinois   Les individus comme les organisations sont aujourd’hui mis en défi de s’adapter rapidement à des changements sociétaux et environnementaux qui bouleversent nos repères traditionnels. Mais par ailleurs, l’avenir n’a jamais été Lire la suite…

Par Sarah, il y a