Coopérer et touver du sens à vos engagements

Coopérer n'est pas inné, cela s'apprend. Collaborer devient le cœur de nos pratiques professionnelles. C'est en apprenant à faire ensemble, à construire des projets collectifs que l'on (re)trouve du sens à ses engagements.

Philosophie Pratique

Je propose des ateliers de philosophie pratique pour les entreprises, les organisations, les collectivités en quête de sens et de prise de recul sur leurs engagements et leurs valeurs.

En savoir plus

Facilitation

J'accompagne les entreprises et les collectivités locales dans l'animation de projets collaboratifs, l'usage des outils numérique pour coopérer et l'apprentissage de la gouvernance partagée.

En savoir plus

Formations

Je propose des formations variées : numériques, apprendre à apprendre, techniques rédactionnelles. Elles sont fondées sur des méthodes d'éducation populaire et des pédagogies du "faire" bienveillantes.

En savoir plus

Mes dernières actualités

Apprendre à coopérer : quelles différences entre coopération et collaboration ?

Souvent, quand un projet démarre, l’enthousiasme est important et les membres de l’équipe engagée sont motivés et volontaires. Tout le monde est prêt à coopérer, à travailler ensemble, à faire de son mieux. Mais parfois, des obstacles pointent et le projet est freiné voir s’arrête. Quand on interroge les participants, on est étonné par le fait qu’il est difficile de pointer une raison à cet échec.

Définir, le premier travail de groupe

Peut-être que la coopération n’était pas envisagée par tout le monde de la même façon. Chacun possède sa propre représentation de ce que doit être une coopération réussie. Je suggère aux équipes qui veulent s’engager dans un projet collaboratif de commencer par définir les mots qu’elles vont employer dans leur travail en commun.

Définir est essentiel pour lever les malentendus, les incompréhensions et commencer la coopération par une co-construction des valeurs qui seront partagées. C’est ce que je propose ici sur mon blog Bisogna Morire avec justement les deux mots-clés de mes interventions : collaborer et coopérer.

Jardin Zen – Conférence des Rencontres de Sophie de Nantes

En février dernier, j’ai eu l’honneur de participer aux Rencontres de Sophie. Ce sont les Folles journées de la philosophie, organisée par l’association Philosophia, à Nantes, au Lieu Unique.

Les Rencontres de Sophie à Nantes

Tous les ans, un thème d’actualité est choisi, des débats, des tables rondes et des conférences sont organisées. Les invités sont des philosophes, des penseurs qui permettent au public de prendre du recul sur ces questions qui concernent toute la société. C’est une philosophie dans la Cité, une philosophie pratique à destination de chacun, car tout le monde peut philosopher. Cette année le thème retenu était « Habiter la Nature ».

En parallèle des tables rondes, un ABCédaire est organisé. Sur le modèle de celui filmé par Pierre-André Boutang pour Gilles Deleuze, des professeurs de philosophie proposent de disserter autour d’un mot en lien avec le thème de l’année. Ainsi, j’ai proposé une analyse du Jardin Zen.

J comme Jardin Zen

Dans la culture japonaise, le bouddhisme zen a une place et une influence prépondérantes. La recherche du satori, l’éveil, n’est pas présente que dans le za-zen, la méditation assise. Toutes les activités de la vie quotidienne peuvent être des moyens et des moments d’exercices de méditation et de conscience présente et attentive. Ainsi, la cérémonie du thé, l’ikebana (l’art floral traditionnel) ou la calligraphie ne sont pas uniquement des gestes esthétiques et minimalistes mais bien de vrais exercices spirituels. C’est dans ce contexte religieux, artistique et artificiel qu’il faut penser l’essence des jardins japonais.

Lire la suite

Qu’est-ce que l’Atelier Praxis ?

Le mot « praxis » vient du Grec ancien et il désigne une action, une pratique qui transforment le sujet, qui le fait évoluer, grandir. La praxis a une finalité interne à l’action. Elle se nourrit elle-même de son propre geste. Ce n’est pas la même chose que le « faire », « poïésis » en grec qui désigne davantage la fabrication qui relève d’une finalité de production et d’instrumentalité. Le « faire » nous entraîne hors de nous-même et c’est ce qui créé le monde.

L’Atelier Praxis est une boîte à outils pour les organisations, les entreprises, les associations, les collectivités pour vous permettre d’apprendre à agir ensemble.

Je mets à votre disposition mon expertise dans les domaines :

  • Des pédagogies actives
  • De la coopération
  • De la facilitation des projets collectifs

Pour apprendre à construire ensemble des projets coopératifs, je vous propose différents outils :

  • Des outils numériques ouverts qui facilitent la collaboration
  • Des outils cognitifs innovants fondés sur ma pratique philosophique
  • Des outils pédagogiques centrés sur des méthodes issues de l’éducation populaire